Comment fonctionne un épilateur lumière pulsée ?

Le délai de repousse des poils semble être incroyablement rallongé avec un épilateur lumière pulsée. Souvent, il n’y a quasiment plus de croissance du phanère. Comment fait-il ?

Epilateur lumière pulsée : le poil, un phanère bien complexe

Pour comprendre comment  la lumière arrive à dépiler une zone poilue, il faut se pencher sur le fonctionnement d’un poil. Ce phanère est composé de deux parties distinctes : la partie visible et la partie immergée. Pour faire simple, un poil ne ressemble pas à un arbre. Sa racine, le « follicule pileux » est implanté dans la peau et s’en alimente. Nourrie par ce bulbe, la tige, elle se pousse de l’intérieur vers l’extérieur et donne le poil que nous voyons.

Le follicule pileux ou la racine du poil comporte une certaine catégorie de cellules, les mélanocytes. Ces dernières produisent la substance à l’origine de la couleur du poil : la mélanine.

De manière générale, la mélanine est responsable de la coloration de nos cheveux, de nos poils et de notre peau. Plus elle est présente, plus ces derniers ont des couleurs foncées. Si elle est moins abondante ou inexistante, la coloration de notre peau ou de notre pilosité se fera de plus en plus claire.

Voir un des meilleurs épilateurs à lumière pulsée sur le marché ici.

Comment marche un épilateur lumière pulsée ?

Les poils disparaissent progressivement à chaque séance pour ne plus revenir. Or, les épilateurs à lumière pulsée n’émettent qu’une série de lumières dirigées vers la peau. Que se passe-t-il concrètement dans la peau ?

L’épilateur lumière pulsée émet de la lumière d’une certaine intensité, et de manière discontinue. Il concentre ses rayons sur la racine du poil : le follicule pileux. Sans bulbe, il n’y a plus de repousse.

La lumière générée par l’appareil est dirigée vers les mélanocytes. Ces dernières se détériorent alors à cause de la chaleur générée par les rayons. Avec la mort des mélanocytes, le follicule pileux se détériore à son tour et fait ainsi chuter le poil.

Pour que la séance ne soit pas trop traumatisante pour la peau, l’émission de lumière est faite de manière pulsée. La séance de dépilation se fait alors de manière discontinue, étalée sur plusieurs séances.

Le fonctionnement d’un épilateur lumière pulsée est donc basé sur l’élimination du follicule pileux. Pour ce faire, le dispositif utilise une série de rayons dirigés sur la zone à épiler.

Lire aussi :Comment choisir son coussin de maternité ? / Qu’;est-ce qu’un Babycook ?/Comment bien choisir sa poubelle de couche ?